ActualitéPaix et transformation Conflit

RDC : Dénigrer le docteur MUKWEGE c’est contesté les violences sexuelles commis sur les femmes congolaises (société civile sud Kivu)

Spread the love

Dans un sit in organiser à Bukavu ce lundi 1er juin, les habitants de la province du sud Kivu s’insurgent  contre  les propos du président  rwandais  Paul KAGAME remettant en doute le travail du prix Nobel de la paix le docteur DENIS MUKWEGE.

Par la même occasion, La société civile insiste sur la sécurisation du docteur Denis MUKWEGE que le président rwandais Paul KAGAME avait qualifié de marionnette, une insulte aux yeux de plusieurs congolais, quand on sait que les troupes rwandais ont fait en RDC depuis 1996.

Pour la société civile du sud Kivu, ‘’dénigrer le docteur DENIS MUKWEGE c’est réfuter les violences sexuelles commis sur les femmes congolaises et l’enterrement des femmes vivantes a kasika dans le sud Kivu profond.’’ Ainsi la société civile dans sa déclaration demande :

‘’Au nations unies la création d’un tribunal pénal pour le Congo et la publication des annexes du rapport mapping afin que justice soit faite au peuple congolais, aux différents pays amis d’accompagner le peuple congolais dans le combat pour sa dignité et pour plus de justice à son égard. Et au peuple congolais d’assumer et défendre sa mémoire car un peuple prêt à sacrifier un peu de sa dignité, pour un peu de sécurité ne mérite ni la dignité ni la sécurité et finit par perdre les deux.’’ Extrait déclaration

En fin le bureau de coordination de la société civile du sud Kivu encourage la mise sur pied d’une justice transitionnelle avec ses quatre piliers, gage d’une paix durable dans notre pays

Des valeurs que défendent le prix Nobel congolais le docteur DENIS MUKWEGE pour le retour de la paix en RDC.

Christian MUKENGE KYATOKEKWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer