AccueilActualitéPaix et transformation Conflit

Sud Kivu: les femmes banyamulenge dénoncent la recrudescence des violences à minembwe

Spread the love

les femmes banyamulenge vivant à Bukavu demandent l’arrêt immédiat de tous les actes des violences, de meurtres, des pillages, des destructions méchantes des villages, des champs, tortures et d’arrestations arbitraires dont sont victimes les jeunes banyamulenge en particulier dans les moyens et hauts plateaux d’uvira fizi itombwe/mwenga.

elles l’ont fait savoir au cour d’un sit in organisé ce jeudi àu bureau de l’assemblée provinciale et au gouvernorat de province du Sud kivu.
dans leur mémorandum ces femmes banyamulenge reviennent sur les cas reccent de l’arrestation de rutabuka, son épouse et son bébé, et de plus de soixante personnes dans les cachots de minembwe, uvira, Bukavu et Kinshasa.

elles demandent aussi l’établissement des responsabilités et de punir les coupables qui collaborent et appuient les groupes armés locaux et étrangers pour déraciner les banyamulenge dans leur milieux d’origine.

ces femmes demandent qu’une mission d’enquête des experts mixtes soit dépêcher pour établir un état de lieu de la situation qui prévaut a minembwe et ainsi éclairer l’opinion tant nationale que internationale.

enfin elles demandent la protection des femmes banyamulenge en sit in à minembwe, réclamant la libération de leurs enfants et leurs droits.
au gouverneur comme représentant du chef de l’état de peser de tout son poids en qualité de père de famille et représentant du chef de l’état pour mettre fin à cette guerre injuste imposée à la communauté banyamulenge.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer