Accueil

Sud Kivu- musique : KJN prêche l’unité dans la diversité des artistes.

Spread the love

Les artistes sont invités  à demeurer ensemble dans la diversité, appel de l’asbl karibu jeunesse nouvelle en marge de la journée internationale de la musique  célébrée ce 21 juin 2021.

Au Sud Kivu, la sentinelle de KJN jolie KAMUNTU l’a dit au cours d’une messe  d’action de grâce organisée en la cathédrale notre dame de la paix à Bukavu où plusieurs icônes de la musique au Sud Kivu ont été présent.

La patronne de karibu jeunesse nouvelle profite de l’occasion pour demander au gouvernement et aux personnes de bonne volonté d’appuyé le travail des artistes musiciens de la province du Sud Kivu

 » L’unité dans la diversité, par ce que  c’est un secteur où il y a beaucoup des polémiques, ils sont tous des stars, la polémique elle est permise, mais être stars ne signifie pas minimiser le travail des autres, être star signifie aussi  respecter les autres, applaudir, les aider et les accompagner. Ils peuvent évoluer dans plusieurs orchestres, mais ils s’aiment , ils ses respectent mutuellement  pour la promotion de la musique’’

Au Sud Kivu, les musiciens font face à un problème de promotion, KJN dresser un tableau peint en noir, occasion d’interpeller le public et l’état à aider les artistes.

‘’J’en appelle à la conscience collective, les artistes doivent être soutenu, que le gouvernement nous ouvre  les salles des spectacles transformés en des églises. Il y a un budget provincial pour la culture, où passe cet argent s’interroge kjn. J’interpelle le grand bwana, (homme riche) a aidé ces artistes qui nous aide à changer de comportement’’

l’asbl Karibu Jeunesse Nouvelle  a organisé une série d’activité pour commémorer cette journée de la musique, c’est  notamment, la conférence de presse, les travaux communautaire  avec les artistes, autour du feu, une messe ainsi qu’une fête pour montrer au public une autre face de la musique.

Lucie NEEMA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer