Social

Sud Kivu : Assassinat d’une personne a kabaré

Spread the love

L’Insécurité toujours d’actualité dans la province du sud kivu  Adolphe CIRHANGONGERWA NTONDO, habitant le sous village Bugushu 2 dans le groupement de Bushumba en territoire de Kabare, a été assassiné par des hommes armés non autrement identifiés la nuit du mardi à ce mercredi 07 juillet 2021. Me Barthélémy MWAMBUSA  du mouvement laisser kabare vivre revient sur la scène

 ‘’Les bandits ont croisé la victime en chemin aux environs de 20h 30min, lorsque qu’il se dirigeait à son domicile, en provenance du lieu où il prenait un verre. Soudain, ils lui ont logé des balles dans sa poitrine, la victime a rendu l’âme et les bandits ont pris fuite. Informés, les autorités compétentes se sont rendues sur le lieu du drame pour des enquêtes, et ont ordonné aux habitants d’enterrer le corps.’’

Les enquêtes se poursuivent pour découvrir les bourreaux indique nos sources. Pendant ce temps,  Monsieur MAOMBI LUHAZI Pierre, enseignant de son état, habitant de Karhanda dans le Village Nyamakana groupement de Bugorhe, a été enlevé par des inconnus, depuis le dimanche 04 juillet 2021 aux environs de 8heures après avoir reçu un appel téléphonique.

‘’L’appel lui avait précisé qu’il allait rencontrer son bourreau à Kabale, non loin de chez lui. Il a dit à sa femme qu’il s’en va voir celui qui l’appelait et revenir pour se rendre à l’église.

Malheureusement, il n’est pas rentré et jusqu’à présent, son père biologique reçoit des appels lui demandant de payer une rançon de deux mille dollars américains (2000$), faute de quoi il organise un deuil pour son fils.’’

Interrogé, le mouvement laisser kabare vivre  invite les autorités à assurer la sécurité des personnes et de leurs biens et  appelle les habitants à la vigilance en dénonçant les malfrats auprès de services habilités.

La rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer