Actualité

Rdc-Ceni : la cenco et l’Ecc prolongent les discussions, Les autres confessions religieuses parlent d’une question terminée

Spread the love

La Cenco et L’Ecc affirment  avoir obtenu du président de l’assemblée nationale une prolongation pour continuer les discussions autour de la désignation du président de la CENI.

Apres la rencontre avec le président de l’assemblée nationale le mercredi 28 juillet dernier, le porte-parole de l’Eglise du christ au Congo espère à la poursuite de discussion pour la désignation du prochain président de la CENI.

« Il y a eu suspension des travaux comme le Président, Mgr Marcel Utembi l’a dit, il était juste question de régler quelques préalables qui se sont avérées dans l’examen des candidatures. Le Président avait estimé important de suspendre pour contacter les personnes attitrées au nombre desquelles il y a le Président de l’Assemblée nationale. On n’a pas encore clôturé les travaux, éventuellement les travaux vont continuer, le temps de trouver l’issue à ces griefs pour lesquels il faut trouver un réglage au préalable. Il y a différentes instances que nous avons estimées importantes pour raison de stabilité nationale et de crédibilité du processus. Nous nous sommes dans la logique de penser que la commission électorale nationale indépendante n’est pas l’affaire des confessions religieuses, c’est la République qui nous a confié cette lourde responsabilité et c’est au nom du peuple qu’il faut faire ce travail », a expliqué à ACTUALITE.CD le porte-parole de l’ECC.

Les six autres confessions religieuses annoncent  avoir déjà un président de la CENI. Apres la rencontre le même mercredi avec le président de l’assemblée nationale,

« Nous sommes ensemble nous restons dans les règles de notre charte (…). Nous avons travaillé. Nous avons trouvé la solution. Nous avons vidé cette question. Il est question maintenant que les autres se joignent à nous pour qu’on travaille ensemble. Nous avons presque vidé la matière, le sujet à l’ordre du jour ». indique DODO KAMBA

Denis KADIMA KAZADI  a été choisi par les six confessions religieuses pour pour remplacer corneille NANGA, une désignation sans consensus avec la cenco et l’ECC. L’assemblée nationale va analyser le pv pour entériner cette désignation.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer