Actualité

Rdc-CENI : la Dycod condamne les discours de violence et exige des sanctions sévère

Spread the love

Désignation des animateurs de la  commission électorale nationale indépendante, la  Dynamique communautaire  pour la cohésion  sociale et le développement condamne  avec véhémence  l’irresponsabilité des auteurs de  discours tribaux  et violences pour tenter d’opposer les  chefs des confessions religieuse au regard des attentes politiques de certains candidats président de la CENI.

Dans une déclaration rendue public ce 03 aout 2021 La Dycod   invite la justice à se saisir d’office sans complaisance  de cette affaire en vue d’infliger des sanctions sévères et exemplaire à l’endroit des auteurs matériels et intellectuels de ces  faits infractionnels qui du reste ont blessé la conscience nationale.

Patient BASHOMBE coordonnateur national   rappel  également aux acteurs politique  de quelle que tendance que soit qu’ils ont aucunement le droit d’engager  la population ou leurs militants dans leur combat sur fond de la haine tribale  la division ou la violence.

La dycod appel la population congolaise a la vigilance et invite  à décourager toute tentative allant dans le sens de la violence ou la division.

Une déclaration qui arrive après une analyse profonde des différents discours des certains leaders politiques et sociaux  qui ont indirectement ou directement fait recours à la haine tribale, a la division, et a la violence pour tenter d’opposer les chefs de confessions religieuses dans la nomination du président  de la CENI,

La dynamique communautaire pour la cohésion sociale et le développement voit en cette manœuvre politique  une menace  qui entame sérieusement la cohésion et l’unité nationale en liminaire d’un nouveau cycle électoral qui se justifie par des actes de vandalisme et la profanation des églises ainsi que les attaques contre le chefs de confessions religieuses comme preuve irréfutable d’une dérive sociale à outrance  qui viole dangereusement les libertés publiques et spécialement les droits de religion.

christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer