Actualité

RDC : TONY MWABA rassure la suppression de zones salariales

Spread the love

Le ministre national de l’enseignement primaire secondaire et technique  en  RDC recommande aux enseignants  des territoires du sud Kivu de levés la décision de ne pas enseigner chaque jeudi,  car le gouvernement national travail pour supprimer la zone salariale dans le mois qui suivent.

Tony MWABA l’a dit à son arrivée à Bukavu ce jeudi 5 août 2021. Il dit venir se rendre compte de la passation du test national de fin d’étude primaire qu’il a  lancé sur toute l’entendue de la république  à partir de Goma.

Par rapport à la question de la zones salariales dénoncée  par les enseignants des différents territoires de la province du sud Kivu , Le ministre national de l’enseignement fait savoir que le dossier a été discuté au conseil des ministres et le travail a déjà commencé pour donner solution aux revendications des enseignants ;

‘’Je demande aux enseignants de ne plus abandonner les enfants,   abandonner la craie,  et reste à la maison pour cette raison la ; il y a des solutions qu’on n’est  en train de trouver au fur et mesure, il doivent reprendre la craie, reprendre les salles de classes, j’ai déjà  soumis la question au conseil des ministres, le premier ministre  nous a recommandé  de travailler avec le ministère de finance et du budget,  dans le mois qui suive nous allons trouver solution à cela , la volonté est là,  et le travail a déjà commencer, l’enseignants qui veut bénéficier de la prime de brousse doit vite rentré au travail, en attendant que la prime le retrouve sur le lieu de travail ’’

Le patron de l’enseignement en RDC recommande aux professionnels de la craie de revenir  sur leurs décisions.

 ‘’Arrêtez avec la grève de chaque jeudi et revenez au travail, car nous sommes en train de travailler sur la prime de brousse, d’ici là nous allons trouver des solutions par rapport à cette injustice  que d’ici-là que nous voulons corriger et supprimer la question de la zones salariales’’

De son arrivée à Bukavu le ministre national de l’enseignement  est allé présenter ces civilités au gouverneur de province du sud Kivu. Depuis plusieurs mois les enseignants  de territoire du sud Kivu ont déclenché une journée sans enseignement chaque jeudi  pour exiger la suppression de zones salariales en RDC.

Ils indiquent  que l’enseignant de territoire touche le un tiers de celui de Lubumbashi ou de Kinshasa, de lors plusieurs plaidoyers son fait pour changer les choses.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer