Accueil

sud kivu: les journalistes et animateurs, à l’école des résolutions 1325,2475 et 1820 de l’ONU.

Spread the love

60 journalistes et animateurs des médias sont capacités sur le contenu et les PAO des résolutions 1325, 2475 et 1820.
ces résolutions reprennent les rôles de femmes dans la prévention et la consolidation de la paix dans les communautés.
ces ateliers de formations se deroulent dans la ville de Bukavu, kamituga, Kalehe et uvira.

Pour l’organisateur, l’objectif est d’apaiser les tensions de conflits, tout en renforçant la valeur de l’égalité des sexes ainsi que la consolidation de la paix à travers les médias dans la province du Sud Kivu.

Avec cette formation, les journalistes et animateurs des différents medias traditionnels seront à même de sensibiliser la population sur la place de la femme et de la personne vivant avec handicap dans la résolutions des conflits qui les affectent.

Se basant plus sur la résolutions 1325 du conseil de securite des nations-unies, le facilitateur du jour estiment que les femmes sont d’avantages en mesure de comprendre les causes des conflits dans la société et de le dénoncer.

« elles ont accès aux informations qui leur permettent de se prémunir contre les dangers qui les menacent et sont les seuls à savoir faire entendre leur voix », dit-il.


A l’issu de ces assises une feuille de route des radios diffusant des messages relatifs à la femme, à la paix et la securite nationale au Sud Kivu sera elaboree.
signalons également qu’un réseau des journalistes pour la promotion de ces résolutions sera formé. Ce réseau travaillera à travers des programmes qui seront suivis sur différents medias.

Lancé ce vendredi 13 août à Bukavu, cet atelier de trois jours est organisé par l’ONG Congo handicap.

Christian MUKENGE.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer