ActualitéPaix et transformation Conflit

Sud Kivu : Le réseau des journalistes pour la paix voit les jours avec Marlène Zawadi à la direction

Spread the love

Marlène ZAWADI  Journaliste Mama radio a été élu directrice du réseau des journalistes pour la paix dans la province du sud Kivu, c’est à l’issus d’un atelier de formation des journalistes sur les résolutions 1325, 1820, et 2475 Organisé à Bukavu par l’ONG Congo handicap.

Le réseau de journalistes pour la paix poursuit comme objectif, la diffusion des informations permettant d’apaiser les tensions et conflits tout en renforçant la valeur de l’égalité des sexes dans les medias ainsi que la consolidation de la paix dans la province du Kivu.

Ainsi que vulgariser les textes nationaux régionaux et internationaux sur les droits des femmes pour amplifier le leadership et la voix des femmes handicapées dans la province du sud Kivu à travers  la participation, la prévention, la protection et le relèvement socioéconomique sans ignorer la protection de l’environnement.

Le réseau des journalistes pour la paix s’engage à sensibiliser la population sur le rôle que doit jouer la femme dans la recherche de la paix, la sécurité et la résolution des conflits.

‘’ nous nous engageons a veiller sur la mise en œuvre des activités qui vont concourir aux objectif du réseau en se focalisant sur les respects de droits de femmes, et de personnes vivants avec handicap ici en province, nous nous engageons aussi à collaborer avec les médias qui ont été ciblé  et qui sont partenaire du projet ‘’kivu amani’’ ‘’ indique Marlène zawadi

Une feuille de route a été signée, elle retrace un programme médiatique visant à contribuer à la sensibilité aux conflits, aux genres, à l’inclusion des femmes handicapées et à l’environnement des populations vivant dans les sites ciblés par le projet.

Marlène ZAWADI  journaliste de Mama radio a été élu directrice, Bertin BULONZA de laprunellerdc sera chargé du suivi et évaluation et Christian MUKENGE de la rtnk s’occupera de la communication comme adjoint.

D’autres postes prévus dans la charte sont jusque-là réserver aux journalistes  des territoires.

Nadège Cirhuza

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer