ActualitéSocial

RDC : Le DG de l’ICCN démissionne, après sa suspension

Spread the love

Après sa suspension en début du mois d’août par la vice-première ministre de l’Environnement et de développement durable, le directeur général de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Cosma Wilungula, a présenté sa démission au président de la République le mardi 24 août 2021.

Il justifie sa démission par le « climat malsain » qui règnerait entre lui et son autorité de tutelle, la VPM, Ève Bazaiba.

« Je note que face à ce climat malsain qui se développe entre cette autorité ministérielle ( Ndrl: vice premier-ministre Eve Bazaiba) envers ma personne, je ne saurai plus continuer à servir mon pays à ce poste pour l’heure », lit-on dans sa correspondance adressée au président de la République.

Cosma Wilungula pense que les raisons évoquées dans l’arrêté ministériel le suspendant sont non fondées.

« Les raisons par elle invoquées, à savoir, les graves manquements aux devoirs réglementaires et de mauvaise gestion, ne sont nullement fondées car, en effet, je n’ai jamais durant mon mandat fait l’objet d’une action disciplinaire quelconque, outre le fait que par ailleurs, il n’y a jamais eu d’audit interne ou externe qui puisse conclure à une mauvaise gestion à ma charge », dit-il.

Après l’arrêté de suspension le 3 août 2021, la vice-première ministre Eve Bazaïba avait signé le même jour un autre arrêté instituant une Commission mixte pour statuer sur le cas de Cosma Wilungula. Cette démission tombe au moment où ladite Commission n’a pas encore rendu ses conclusions.

via 7sur7.cd

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer