Accueil

Rdc-taxe RAM: OBAPEG appelle l’IGF à enquêter

Spread the love

Payement de la taxe RAM en République Démocratique du Congo, l’observatoire d’action parlementaire et gouvernementale appelle l’inspection générale de finance à enquêter sur le payement de la taxe RAM et ainsi éclairer l’opinion sur les tenants et les aboutissants de celle-ci.
Dans un point de presse organisé à Bukavu ce lundi 6/Septembre/2021, Amos BISIMWA militant appelle l’état congolais au bon sens sur l’avenir et le devenir du peuple congolais en dangers suite à n’importe quelle imposition.

Ce mouvement citoyen annonce une grande mobilisation de manifestation pour se prendre en charge

« L’ Etat de droit implique le respect des textes légaux, et nous sommes tous sensés d’être sentinelle de cet État. Les députés nationaux qui seraient pas jusque-là des robots téléguidés et qui comprennent qu’ils sont l’émanation du souverain primaire doivent travailler pour le départ du bureau actuel de l’assemblée nationale au cas où cette question ne serait pas programmée d’urgence pour cette session de septembre » dit Amos BISIMWA

L’observatoire d’actions parlementaire et gouvernementale invite aussi le peuple à s’approprier la pétition déjà initiée par les structures citoyennes en vue d’obtenir la suppression de cette taxe, qui devient aux yeux de plusieurs une escroquerie institutionnalisée.

Retenez en outre qu’un calendrier des actions citoyennes sera bientôt rendu public pour mobiliser le peuple afin de barrer la route aux prédateurs et affairistes indique le mouvement citoyen OBAPEG/Sud-Kivu.

Depuis l’instauration de la taxe RAM les organisations de la société civile s’interrogent sur la contre partie de cette taxe.

Lucie NEEMA.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer