Accueil

sud Kivu: la société civile demande l’expulsion de tous les sujets chinois impliqués dans l’exploitation illicite des minerais

Spread the love

exploitation illicite des minerais dans la province du Sud Kivu par les entreprises chinoises, le bureau de coordination de la société civile du Sud Kivu sort de son silence, cette structure demande au gouvernement congolais d’expluser tous les sujets chinois impliqués dans l’exploitation illicite des minerais et les violations des droits de l’homme à wamuzimu dans le territoire de mwenga.

c’est parmi, les recommandations formules par une vigntaines d’organisations membres du bureau de coordination de la société civile ce lundi 06 septembre au cour d’un point de presse tenu à Bukavu

la panoplie des recommandations a été formulée aux autorités a tout le niveau pour en finir avec l’éxploitation illicite de minerai dans la province du Sud Kivu, g’est notamment au président de la République

« de veiller au respect de l’ instruction donné aux ministres sectoriels en conseil de ministre sur l’exploitation illicite des minerais au pays »

Au parlement «  »d’activer les mécanismes constitutionnels, de contrôle parlementaire a l’endroit du ministre de ressources naturelles »
au vice ministre de l’intérieur  » « d’ordonner la révocation des visas et titres de séjour ainsi que l’expulsion du territoire national de tous les sujets chinois impliqués dans l’exploitation illicite des minerais et les violations de droits de l’homme »

Au ministre national de la défense et au commandement des forces armées « d’initier et prendre les sanctions selon le cas à l’endroit de tous les militaires quel que soit leur grade qui se seraient impliqués dans l’exploitation illicite des minerais et la violation des droits humains, de deferer devant les juridictions militaires tout homme en uniforme quelque soit son rang qui se serait rendu coupable de violation des droits humains ainsi que d’acceler le processus de la réforme du secteur de la défense et sécurité en veillant au casernement de toutes les unités des forces armées »

la société civile du Sud Kivu ajouté

 » de rendre public dans un délai raisonnable, les résultats des enquêtes en cours, de veiller scrupuleusement sur le respect des lois régissant le secteur minier, et d’annuler l’arreter no285/cab.min/mines/01/2010 portant occupation des zones d’exploitation artisanale par les coopératives minières. de prendre des sanctions qui s’imposent à l’endroit des agents et fonctionnaires du secteur responsable de tel ou se tel autre fait de coupable ainsi que de retirer tous les agréments des coopératives non conformes. « 

la societé civile du Sud demande aussi à l’ambassadeur de la République populaire de Chine de « s’impliquer dans le rapatriement des sujets chinois en séjour irrégulier en République démocratique du Congo »

Fiston baraka

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer