Accueil

Sud Kivu: La Prunelle RDC asbl sensibilise sur l’accès des femmes autochtones à la terre

Spread the love

« La compréhension de la loi foncière et la problématique de l’accès des femmes autochtones à la terre dans la chefferie de Kabare »

c’est le thème d’un atelier organisé ce mardi 14 septembre 2021 par l’organisation La Prunelle RDC asbl au Centre de Kavumu, dans le nord de la province du Sud-Kivu.


Selon Judith Maroy, Chargée de projet « Mama Mumbuti na Udongo » à La Prunelle RDC asbl, ce premier atelier entre dans une série d’autres organisées dans le cadre de ce projet qui vise à permettre aux femmes autochtones de Kabare et d’ailleurs d’accéder à la terre.


 » l’accès à la terre est un élément important pour l’identité d’un humain dans la région environnant le Parc National de Kahuzi Biega. Bien plus, la terre apparaît comme un aspect important pour autonomiser la femme en vue de son développement intégral et réduire sensiblement les violences contre elle.
Qu’est-ce que la loi foncière ? Qu’est-ce que les femmes autochtones connaissent de la législation ? L’accès à la terre est-il autant nécessaire pour les femmes autochtones, etc. ? C’est entre autres questions au centre de l’activité de Kavumu. »


A travers ce projet, La Prunelle RDC asbl, veut permettre aux femmes autochtones de témoigner sur la question du manque des terres et ses conséquences sur leur vie quotidienne, amener la communauté et les décideurs à prendre des mesures claires et urgentes pour que les peuples autochtones accèdent à la terre ; amener à la communauté à s’engager pour l’accompagnement de la femme autochtone afin qu’elle accède à la terre et que cessent les VSBG ou encore Mettre en place des stratégies pour aider la femme autochtone à accéder à la terre ; etc.
Notons enfin que le projet Mama Mumbuti na udongo est exécuté avec le soutien financier de « Land is Life ».

Nadège Cirhuza

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer