Accueil

Bukavu : Le syndicat des enseignants du Congo dubitatif sur la rentrée de classe

Spread the love


Les enseignants réuni au sein du syndicat des enseignants du Congo section du sud Kivu menacent à leur tour des boycotter la rentrée de classe prévue pour le lundi 04 octobre prochain, A l’issus d’une assemblée générale tenue à l’école primaire Nyamugo hier Mardi 21 septembre 2021.
Les enseignants des écoles étatique demandent au gouvernement de régler les questions des Nouvelles Unités, des Zones salariales, de la mutuelle de santé, du paiement du 2 et 3eme pallier ne trouve pas solution satisfaisante à la paie du dernier trimestre du budget 2021.
Dans un message rendu public ce mercredi le secrétaire provincial du syndicat des enseignants du Congo, Roger MATABARO indique que les enseignants réunis au sein de cette structure s’alignent derrière la position d’autres syndicats entre autre les syndicats des enseignants des écoles catholique et protestante, en attendant le syndicat des enseignants du Congo rendra officielle après avoir réfléchis sur les conditions de la reprise de l’année scolaire 2021-2022

‘’Les enseignants du SUD-KIVU affiliés au SYECO se sont réunis en Assemblée Générale à l ‘EP NYAMUGO ce mardi 21/9/2021 pour évaluer l’année scolaire 2020-2031 et réfléchir sur les conditions de la reprise de l’année scolaire 2021-2022. Avant de se fixer le rendez-vous pour une rencontre de décision le 1 er octobre 2022, les affiliés du SYECO/SUD-KIVU se sont d’abord approprié le mémorandum que leur syndicat en synergie avec le SYNECAT / SUD-KIVU avait remis à son Excellence Monsieur le Ministre National de l’EPST lors sa mission de Supervision du TENAFEP au SUD-KIVU. IIs ont fait sienne aussi la déclaration syndicale no.016/CN/2021 du 13 septembre 2021 issue de l’assemblée générale du SYECO National.’’ Indique Roger MATABARO
A lui d’ajouter
‘’Le Gouvernement de la RDC sera le seul responsable de la non reprise des cours au SUD-KIVU au cas où la question des NU, des Zones salariales, de la mutuelle de santé, du paiement du 2 et 3eme pallier ne trouve pas solution satisfaisante à la paie du dernier trimestre du budget 2021.’’
A quelques jours de la rentrée scolaire prévue le 04 Octobre prochain, les enseignants de la province du sud Kivu haussent le ton pour exiger une amélioration des conditions de leur travail, depuis plusieurs années, ces enseignants font le même exercice. Du coté gouvernement l’option du boycotte de cette rentrée ne pas soutenue.
Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer