Actualité

Bukavu : Quatre personnes tuées dans deux jours

Spread the love

L’insécurité continue sa tournée dans la ville de Bukavu, province du sud Kivu dans la partie Est de la République Démocratique du Congo. Dans l’espace de deux jours au total quatre personnes ont été assassinées par des personnes armées.

Selon la société civile d’Ibanda, toutes ces personnes ont été tuées dans des attaques au quartier Panzi dans des circonstances qui laissent à désirer.

Parmi elles deux ont été tuées vers l’avenue du cinquantenaire vers le site Elakat, assassinées par un militaire des forces armées de la RDC, aux environs de 21 heures,

Un autre jeune connu sous le nom de Julien IRAGI  habitant l’avenue Albert KAYABU  a été poignardé au quartier panzi dans la commune d’ibanda, le mardi 28 septembre 2021.

Un autre garçon  d’une vingtaine d’années tué par des bandits armés dans le quartier ndendere vers feu rouge la nuit du mercredi à ce jeudi 30 septembre 2021.

La société civile dénombre également la mort d’un homme âgé d’une soixantaine d’années trouvé mort dans des circonstances non encore élucidées.

David cikuru président de la société civile de la commune d’Ibanda demande aux autorités de prioriser la sécurisation de la population et de ses biens.

A part la ville de Bukavu d’autres coins de la province du sud Kivu font face aux multiples cas d’insécurité. La collaboration entre population et autorités impliquées dans la sécurité de la population est de mise.

Blaise MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer