Accueil

Bukavu : La police présente 4 présumés bandits auteurs de l’insécurité dans la ville et 3 Armes AK47

Spread the love

La police nationale congolaise s’active dans la lutte contre l’insécurité en province du Sud-Kivu 4 présumés bandits mains armées, trois armes AK47, et plusieurs faux  billets des dollars américains  ont été présentés  à la presse et au Vice-Gouverneur de la province du Sud-Kivu ce 19 octobre 2021.

La brigade de lutte anti Gange et des stupéfiants de la Police Nationale Congolaise du Sud-Kivu a présenté une bande des présumes bandits auteurs de plusieurs cas d’insécurités dans la Province du Sud-Kivu.

Il s’agit de 4 présumés bandits main armées,  Trois arme AK47, et plusieurs faux  billets des dollars américains de la contrefaction.

Ce coup de la police est le résultat  des différentes opérations menées par cette brigade dans la sécurisation de la population du Sud-Kivu.

Ces présumes criminelles ont été présenté au Vice-Gouverneur de la Province du Sud-Kivu. Marc MALAGO salue les efforts de la police, et de tous les services de sécurité dans la recherche de la paix au Sud-Kivu.

Le Vice-Gouverneur du Sud-Kivu rassure  l’organisation d’une audience publique pour décourager ces malfaiteurs conformément à la demande de la police.

‘’Nous ne tolèrerons plus que des citoyens congolais s’en tiennent à d’autres citoyens congolais pour voler, déstabiliser, tuer. Nous félicitons nos vaillant forces de l’ordre pour le travail abattu, décidé en conseil de sécurité la redynamisation de la brigade anti Gange apporte déjà des résultats. Soyez rassurer  que nous allons tout faire pour que ces gens soient dans les mains de la justice et si ils sont coupables qu’il soient condamnés et mis en prison. Nous pouvons aussi vous rassurer que les audiences publiques par la police seront organisées. Restons unis et signalons quand il y a de bavures quelques part’’ souligne Marc MALAGO KASHEKERE

Ces malfaiteurs  divisés dans trois groupes seraient auteurs  de l’assassinat d’un policier à Nyawera, et du cambriolage des personnes qui reviennent de banque  à Bukavu. Ils sont poursuivis pour détention illégale d’armes et munitions de guerre, contrefactions ainsi que associations des malfaiteurs. 

Le commissaire divisionnaire de la police au Sud-Kivu Jean BERNARD BAZENGE  invite la population à collaborer avec la police pour dénicher les cas d’insécurités dans la ville de Bukavu.

La présentation de ces présumés bandits s’est faite devant le général de l’armée Bob KILUBI, le commissaire divisionnaire de la police du Sud-Kivu Bernard BAZENGE et du maire de la ville de Bukavu Darius SUMUNI.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer