Sport

Sud Kivu : les médias frappent Éric KABALA d’un embargo à durée indéterminée

Spread the love

Le comité de l’association des journalistes sportifs du Congo section du sud Kivu frappe Éric KABALA d’un black-out d’une durée indéterminée. Dans une note rendue public ce mercredi 20 octobre 2021, le comité de L’AJSC section du sud Kivu reproche à Éric KABALA de se livrer depuis un temps à une campagne de diabolisation  de la presse sportive du sud Kivu par des accusations gratuites et non fondées.

Les faits récent remontes a la dernière assemblée générale de l’oc muungano ou  l’incriminé a créé de troubles qui ont occasionnés des victimes au sein de la presse sportive, notamment la blessure du journaliste sportif de la rtnk Désiré KULIMUSHI touché par une pierre à la main.

A Cela s’ajoute les menaces verbales d’Éric KABALA accompagné des injures, diffamations, et autres imputations dommageables à l’endroit des journalistes sportifs du sud Kivu.

Apres débats et échanges la corporation des journalistes sportifs du sud Kivu a décidée de décréter un embargo total d’une durée indéterminée sur Éric KABALA au nom de la solidarité  vis-a vis des confrères.

C’est embargo s’élargira sur toute les activités d’Eric KABALA dans  les médias sur tout le plan aussi longtemps que  le concerné n’aura pas présenté, par écrit et publiquement des excuses à toute la profession des journalistes avec promesse ferme de ne plus jamais récidiver.

L’ association des journalistes sportifs du Congo section du sud kivu recommande par la suite aux journalistes  administrateurs des groupes WhatsApp de retirer  Éric KABALA de leurs groupes.

A l’UNPC et JED de se saisir du dossier déjà dangereux, et Enfin au gouvernement provincial du sud Kivu de lancer une sévère mis en garde à Erick KABALA qui n’a plus de limite quand il faut menacer les journalistes.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer