ActualitéSocial

Bukavu : La 8è CEPAC débute les travaux de construction d’un immeuble polyvalent

Spread the love

La 8è CEPAC/Sud-Kivu vient de lancer les travaux de construction de l’immeuble polyvalent situé sur avenue Kibombo en commune d’ibanda.
Cet immeuble qui jouera un rôle d’une unité de production permettra de renforcer l’administration financière de la CEPAC.

Il contiendra des galeries, salles polyvalentes quelques bureaux et une terrasse, cet immeuble qui sera construit sur un espace de 630 mètre carré pour une durée de dix huit mois.

Tout ça sera possible grâce aux travaux de construction qui seront exécutés par l’entreprise Consof pour moderniser les infrastructures de la CEPAC et assainir son auto prise en charge dans l’administration financière.
Le moment prestigieux c’était lors de la pose de la première pierre pour lancer les travaux de construction de cet immeuble .


L’ingénieur de l’association Consof souligne que

 » ces travaux reviennent aussi dans l’option de s’adapter au goût actuel et à l’architecture moderne. L’immeuble est adapté à l’architecture mais aussi on devrait prendre le goût de l’environnement dans lequel l’immeuble est implanté. A l’image d’autres bâtiments que nous construisons, je pense que nous venons d’ouvrir un autre bâtiment la galerie BI-MU. Dans 18mois les bénéficiaires vont se réjouir de voir qu’ils ont contribué à la beauté de la ville de Bukavu » . souligne L’ingénieur de l’association Consof

Outre cet immeuble, la CEPAC promet poursuivre sur cette lancée à travers la construction des infrastructures scolaires, hospitalier et autres.

Pasteur Docteur Mateso MUKE représentant de la CEPAC au Sud-Kivu souligne que cela permettra à son église de ne plus dépendre ailleurs lors des différentes manifestations.


 » La CEPAC a des églises fortes mais son administration centrale souffre. Ces églises forte là ne parviennent pas à répondre aux besoins l’administration centrale. Nous avons aussi une autre action, nous avons un centre à Nyawera mais qui a vieilli avec des maisons en petites tailles. Nous nous voulons faire des maison en étages. Je pense que si nous arrivons à faire des unités comme ça de production, la CEPAC peut-être une église forte matériellement comme elle est déjà forte spirituellement ».

Ils ont rehaussé de leurs présences à cette cérémonie différentes autorités provinciales et pasteurs venus des coins et recoins à l’est de la République Démocratique du Congo.

CHOKOLA MUNGUAKONKWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer