Accueil

Sud-Kivu: 5 morts et plusieurs blessés dans une attaque dans le secteur d’itombwe

Spread the love

Plus de 5 morts, une dizaine des blessés et des maisons parties en fumée : bilan provisoire d’une attaque signalée dans le village de Mikenge, secteur d’Itombwe en territoire de Mwenga depuis la soirée du dimanche 14 jusqu’au petit matin de ce lundi 15/Novembre. Une information certifiée par la société noyau territoriale de Mwenga.

A en croire Mukambilwa SIDIBO, ces attaques sont attribuées aux armés Makanika, associé aux Ngumino, Makanika et Red tabara. Il souligne que seul le village de Mikenge dans le groupement de Basimukinji 1er, secteur d’Itomwe en territoire de Mwenga enregistre déjà 8 morts, 12 blessés et plusieurs maisons incendiées d’après les dernières informations à sa possession vers 10h après l’attaque.

M. SIDIBO ajoute que jusque-là, il y’a des personnes qui ne sont pas encore retrouvées par leurs familles et cela constitue une panique au sein de la population du milieu. Notre source condamne cette énième attaque et déplore le silence des FARDC et de la MONUSCO basées à quelques mètres du lieu du drame.

En somme il souhaite voir le renforcement des mesures sécuritaires pour neutraliser ces groupes armés qui ne cessent d’endeuiller les paisible citoyens dans cette partie du Sud-Kivu.

En réaction les forces armées de la Repubique démocratique du Congo confirme cette attaque attribué au miliciens de ngumino. Le major KASEREKA avance un bilan de cinq morts et 12 Blessés interne a l’hôpital de mikenge

dans un communiquer le gouvernement provincial du Sud-Kivu présente ces condoléances aux familles éplorées. il présente un bilan de six morts

MUNGUAKONKWA

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer