Accueil

Sud-Kivu : Exploitation des minerais à Mwenga, le député national Irène WASSO exige le départ du gouverneur

Spread the love

Les débats autour de l’exploitation illicite des minerais à Mwenga continuent à défrayer la chronique en république démocratique du Congo. Le député national Irène WASSO élue du territoire de Mwenga demande à son tour le départ du gouverneur de la province du Sud-Kivu Theo NGWABIDJE KASI pour son implication dans le pillage de ressource naturelle du territoire de Mwenga par les entreprises chinoises.

‘’Je dénonce l’implication de notre gouverneur de province Theo NGWABIDJE KASI qui a l’habitude d’envoyer son garde du corps pour aller vendre les minerais à Dubaï. La population de Mwenga demande le départ du gouverneur, depuis qu’il est là il y a eu plusieurs faits tragiques à Mwenga dont il a été l’instigateur, le gouverneur n’a pas pris correctement en charge ces administrés du territoire de mwenga.

Nous avons pris une série des recommandations notamment l’interpellation du ministre de mine par rapport à tout ce qui se passe à Mwenga pour qu’il puisse nous éclairer en rapport avec les accords que la Société Banro a signé avec toutes les sociétés chinoises qui exploitent à Mwenga.

Nous avons aussi demandé l’interpellation du ministre national de l’intérieur par rapport à l’implication du gouverneur du Sud-Kivu dans ce dossiers’’

A l’issue de son intervention au perchoir de l’assemblée nationale, Irène WASSO fustige également le rapport incomplet de la commission mise en place par l’assemblée nationale pour enquêter sur les exactions des entreprises chinoises à Mwenga.

Pour elle, le travail abattu par ces collègues et leur rapport tous sont incomplets

‘’ la commission a omis de dire qu’il y a eu profanation de tombe, la commission a omis de visiter certains sites ou s’effectuer l’exploitation illicite de minerais, notamment à Lugushwa, et à Sugulu où la Coopérative Lutonde et le groupe Crystal effectuent l’exploitation mécanisée. La commission n’a pas visité Lugushwa où Banro a signé un protocole d’accord avec la coopérative Mungu ni Jibu. La commission n’a pas visité les sites de de-trois ou il y a eu éboulement récemment’’ regrette l’élue de Mwenga,

Des recommandations adressées aussi au bureau de l’assemblée nationale et au gouvernement central

Nous avons pris une série des recommandations notamment l’interpellation du ministre de mine par rapport à tout ce qui se passe à Mwenga pour qu’il puisse venir nous éclairer en rapport avec les accords que la Société Banro a signé avec toutes les sociétés chinoises qui exploitent à Mwenga

‘’Nous avons aussi demandé l’interpellation du ministre nationale de l’intérieur par rapport à l’implication du gouverneur du Sud-Kivu dans ces dossiers

Au gouvernement

Nous avons aussi demandé que le gouvernement à travers le ministre de mine puisse suspendre l’exploitation illicite dans le territoire de Mwenga pour éviter la destruction de l’environnement et que le permis de recherche de Banro soit revisiter et que le ministre de mine à travers son service spécialisé de cadastre minier puisse  limiter les périmètres des zones d’exploitations artisanales créer dans le Sud-Kivu en générale et le territoire de Mwenga en particulier afin de départager les intérêts économiques des communautés locales et des exploitants industrielles

Nous recommandons aussi qu’il y ait réparation des dégâts environnementaux causés par les entreprises chinoises et l’indemnisation des communautés locales affectées par cette exploitation illicite des chinois

Que la justice se saisisse de ce dossier au vue des infractions pénales qui ont été commises et du pillage des ressources naturelles du territoire de Mwenga selon le nouveau code minier dans ces articles 299 et 310.

Et en fin l’élue de Mwenga demande également le retrait des tous les militaires présents dans le site minier de Mwenga et leur remplacement par la police de mine.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer