Accueil

Bukavu : Le président de l’Assemblée provinciale dégarnit de sa garde rapprochée

Spread the love

Le président de l’Assemblée provinciale du Sud-Kivu est sans garde rapprochée depuis l’après-midi de ce mardi 30 novembre 2021.

Zacharie Lwamira s’est vu ravis de sa garde rapprochée et celle commise à son domicile sans en avoir été informé au préalable, avec une brutalité dans précédente dénonce-t-il dans une adresse à la presse ce même mardi.

« je viens de me voir dégarni des éléments commis à ma garde rapprochée et ceux de ma résidence avec brutalité sans précédente sans que je n’en ai été informé au préalable de mobile d’une telle attitude » indique-t-il

A lui de nous rassurer que même le commissaire de la police nationale congolaise au Sud-Kivu dit ne pas être au courant.

« Contacter par mon conseiller juridique, le commissaire de la police au Sud-Kivu prétend ne pas être au courant de cette décision. Pour l’instant la situation de tous les députés provinciaux du Sud-Kivu est très préoccupante et demande une attention particulière des autorités tant nationale que provinciale »

Au président de l’organe délibérant de mettre en garde tout celui qui renterait à la sécurité d’un seul député provincial et qui pourrait empêcher à l’assemblée provinciale d’exercer ses prérogatives constitutionnelles. Il précise enfin que l’intention des députés ne pas de nuire ou de s’acharner contre qui que ce soit mais plutôt le soucis d’améliorer les conditions de vie de la population du Sud-Kivu tel est le veut du président de la République.

Christian MUKENGE.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer