Accueil

Bukavu : les vendeurs du Beach muhanzi exigent le remplacement immédiat du commandant de la police lacustre

Spread the love

Les vendeurs du marché Beach mwanzi plaident pour le remplacement sans délai du commandant de la police lacustre.

Pour cause, les vendeurs accusent le commandant de la police des plusieurs griefs notamment, les arrestations arbitraires et tracasseries par le commandant de la police lacustre ainsi que la recrudescence de l’insécurité au sein de ce marché.

Dans une marche organisée ce 15 décembre 2021 à Bukavu , les vendeurs du Beach mwanzi accusent également le commandant de la police Beach mwanzi d’être en complicité avec les malfaiteurs qui opèrent autour de la zone.

Face à ce tableau sombre, le président syndical du marché Beach Mwanzi demande au commissaire général de la police du Sud Kivu la fermeture sans délai des maisons des tolérances et l’interdiction de la vente des boissons fortement alcoolisées, des drogues, des stupéfiants.

L’intensification des bouclages pour identifier et arrêter tous les bandits et voleurs qui sèment la terreur dans le marché beach muhanzi et ses alentours, ainsi que l’évacuation des marchés pirates le long de la poste.

Les vendeurs disent aussi non à la présence des maisons des tolérances, vente des boissons fortement alcoolisées, drogues et stupéfiants au marché beach mwanzi, Non aux ravisseurs , bandits, et voleurs au marché.

Ils plaident en outre pour la multiplication des éléments de la pnc pour la sécurité des vendeurs et acheteurs et exigent la fermeture des maisons de tolérance au marché beach muhanzi

Au commissariat général de la police, les vendeurs du marché ont déposé un mémorandum dans lesquels toutes ces revendications sont couchées.

Nos efforts pour joindre le colonel incriminé se sont avérés sans succès.

Christian Mukenge

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer