Accueil

Uvira : 3 militaires Fardc tués et deux civils blessés par balles dans une attaque contre la ville

Spread the love

Trois militaires tués et 2 civils atteints par balles dans l’affrontement entre la coalition des miliciens Mai-Mai Ilunga, Gady, Lunyuki et les miliciens burundais du FNL contre les FARDC la nuit du lundi au mardi 18 Janvier

Une information confirmée par les forces armées de la République Démocratique du Congo.

le major Dieudonné KASEREKA porte parole de l’armée rassure que la situation est déjà sous contrôle et la population peut maintenant vaquer paisiblement à ses occupations.

Alors que certaines sources de la société civile parlaient d’une tentative de vols de bétails dans la zone de Katala/Rutemba qui a occasionné des échanges des tirs entendus pendant toute la journée sur les montagnes surplombant la ville, les FARDC de leur côté donnent une autre version des faits.

Le major Dieudonné KASEREKA fait savoir que les miliciens Maï-Maï Ilunga, Gady, Lunyuki et les miliciens burundais du FNL se sont coalisés pour attaquer la ville d’Uvira à partir des collines surplombant la commune de Kavimvira.

Dans les affrontements deux civils vont été atteint par balles et trois militaires de l’armée loyalistes sont tombés sur le champs de bataille indique le major Dieudonné KASEREKA.

Il précise que le calme est revenu et la population peut vaquer librement à ses occupations.

Fiston baraka

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer