Accueil

Sud Kivu : la société civile demande à la ceni la publication du calendrier électoral

Spread the love

Le groupe de travail thématique élection et bonne gouvernance de la société exige à la CENI de publier le plutôt possible le calendrier électoral pour clarifier les différentes date Prévue pour les différentes opérations pré-électorale, électorales et post électorales. A l’issue de travaux d’évaluation de la feuille de route publier par la ceni.

Le groupe thématique élections au sein du bureau de coordination de la société exige des élections crédibles, transparentes et paisibles d’ici 2023 et pas plus tard Pour y arriver ils demandent à la CENI de commencer avec la sensibilisation des partis politiques, les médias, et les structures de la société civile sur processus électoral.

 Et que le gouvernement disponibiliser les fonds à temps pour sauver le processus électoral en péril.

‘’De s’impliquer activement et positivement dans le processus électoral à travers des activités d’éducation civique et électorale. former et déployer les témoins lors de prochaines élections se prononcer sur les feuilles de routes publiée par la CENI le 3 février 2022 , Exiger de la CENI à l’instar de la société civile, la population du calendrier électoral, Organisé des élections primaires au sein de leurs partis politiques pour présenter au peuple les candidats qui ont la légitimité et qui répondent aux profils d’un bon candidat, créer des écoles du parti à l’instar de grands partis politiques africains afin de préparer les futurs dirigeants à bien gérer la chose publique en commençant par les entités territoriales décentralisée.

Aux partenaires techniques et financier, D’accompagner le gouvernement congolais en vue d’appuyer le processus électoral d’accompagner les organisations de la société civile qui s’impliquent dans l’éducation civique électorale afin de matérialiser sa feuille de route.’’ Dit NENE BINTU vice-présidente de la société civile

Le groupe thématique élections réitère sa demande au peuple congolais de demeure en alerte maximale afin de barrer la route au glissement, et de se mobiliser comme un seul homme afin de réclamer blés élections crédibles et apaisées dans le délai constitutionnel.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer