Actualité

Sud-Kivu :Tommy Tambwe annonce des consultations avec les parties prenantes pour la mise en œuvre du P DDRC-S

Spread the love

Le coordonnateur national du Programme de Désarmement,Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation(P DDRC-S), Tommy Tambwe Ushindi,est à Bukavu, chef lieu de la province du Sud Kivu,depuis ce lundi 7 Mars 2022, pour une mission traditionnelle en vue de passer en revue toutes les activités menées dans le cadre du P-DDRCS, depuis sa nomination par le chef de l’État à ce poste.

A cette occasion,Tommy Tambwe annonce le début des consultations avec les parties prenantes dans le conflits armés en cette partie de l’Est de la RD Congo à partir de ce lundi 7 Mars 2022.

Et de poursuivre qu’il consultera les parties prenantes,évaluer les opportunités et les tensions afin qu’ensemble,ils puissent travailler pour atteindre rapidement les objectifs de Désarmement, Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation de la province du Sud-Kivu.

«Nul n’ignore la situation qui prévaut il y a environ deux décennies dans l’Est de la République Démocratique du Congo, particulièrement au Sud-Kivu,au Nord-Kivu et en Ituri,nous avons organisé des ateliers,consulté les parties prenantes et nous ont donné leurs recommandations»

Et d’ajouter :

«Au Sud-Kivu, je vais consulter non seulement les autorités provinciales,mais aussi la société civile,le barza intercommunautaire,les chefs coutumiers et les groupes armés spécialement leurs chefs pour qu’ils nous disent pourquoi ils sont encore dans la brousse et qu’est-ce qu’ils veulent pour qu’ils y sortent,mais tout en leur proposant des pistes de solutions se fondant sur l’ordonnance portant création du Programme de Désarmement,Démobilisation, Relèvement Communautaire et Stabilisation», révèle-t-il.

Le coordonnateur national du PDDRCS,Tommy Tambwe, souligne que son arrivée au Sud-Kivu est une opportunité pour que la population, les parties prenantes au PDDRCS puissent se prononcer sur les actions prioritaires qui doivent être menées afin d’obtenir la paix, la sécurité et la stabilité.

Notons que le numéro 1 du P DDRC-S a par ailleurs souligné que le plan stratégique qui est attendu par les bailleurs de fonds est entré dans sa dernière phase,qui est celle de la concrétisation et la validation.

Par la Rédaction

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer