Accueil

Sud-Kivu: les femmes de mbobero bénéficient de micro crédit de la NDSCI

Spread the love

Plus de 120 femmes victimes des atrocités de mbobero viennent de recevoir de micro crédit de la part de la nouvelle dynamique de la société civile NDSCI.

C’est dans le cadre du programme tujidegemeye, lancé ce dimanche 15/Mai/2022 à Bukavu.

L’objectif est de mettre en place une mutuelle de solidarité aux femmes victimes de mbobero afin de leur permettre de s’auto prendre en charge six ans après avoir tout perdu dans le déguerpissement de leur domicile au village de mbobero par l’ancien président de la République Joseph Kabila.

Chaque groupe de 10 femmes a reçu plus de 400 dollars pour commencer une activité génératrice de revenue et par la suite organiser un ristourne afin d’être capable de restitutuer le montant perçu pour que le même exercice soit refait aux autres victimes, indique Jean Christome KIJANA président national de la nouvelle dynamique de la société civile.

« Le programme tujidegemeye vise à accompagner les victimes de mbobero d’une assistance issus des personnes de bonne volonté un montant de 5000 dollars a été mobilisé pour le premier groupe pour permettre aux victimes de devenir autonome. le programme va aussi continuer  » dit il.

Les bénéficiaires disent être satisfaits de ce geste de la NDSCI. cette action vient soulager tant soit peu la souffrance de cette population.

« Nous disons merci à la NDSCI qui nous a toujours accompagné. Nous avons été abandonné, aucune ong, ni les autorités qui sont venues nous secourir mais avec cet argent je vais vendre les avocats et voir comment relancer mes économies » dit une femme bénéficiaire.

En 2016, l’ancien président de la République Joseph KABILA avait démolies les maisons construites au village de mbobero situé en territoire de kabare dans la province du Sud-Kivu. Certains victimes sont restés sans soutien jusqu’à présent.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer