Accueil

Poissons morts sur le lac Kivu: l’occ écarte la piste du gaz méthane

Spread the love

Saisi de la situation, l’Office Congolais de Contrôle (OCC/Sud-Kivu), a procédé aux tests au laboratoire afin de préciser ce à quoi serait dit ce comportement inhabituel des espèces de poissons du lac Kivu.

L’OCC dément par ses premières analyses, des versions faisant allusion à une intoxication des poissons par le gaz méthane du lac.

Pour l’OCC, cette mortalité est conséquence bien sûr d’une intoxication, mais dont l’origine reste un mystère et que le produit en cause a été fortement dilué par les eaux du lac.

Ce produit n’étant pas détecté au laboratoire, l’Office Congolais de Contrôle annonce une enquête sur terrain dans le meilleur délai, afin de donner des précisions nécessaires.

Signalons qu’avant les analyses par l’OCC, des hypothèses étaient déjà émises par plusieurs sources sur place par rapport à la présence des poissons morts sur les rives du lac Kivu à Kabuno, qui en majorité ont cru à une intoxication par le gaz méthane.
Des poissons ont été visibles, vendredi 3 juin dernier, flottant à la surface des eaux du lac Kivu à Kabuno, à quelques kilomètres de la cité de Minova en territoire de Kalehe.
La mort de ces poissons a suscité des débats dans lesquels des opinions ont été partagées différemment.

Depeche.cd

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer