Accueil

Sud Kivu: 40 personnes tuées et 59 maisons attaquées au mois de mai (SAJECECK)

Spread the love

La province du sud Kivu demeure dans une insécurité, 40 personnes ont été tuées ,59 maisons attaquées par des bandits armés ainsi que qu’un véhicule braqués, 51 cas d’enlèvement et 02 cas de justice populaire, révèle le bulletin surprise de l’organisation sajeseck forces vives au courant du mois de mai.

Le territoire de kalehe est à la tête de cas de tuerie avec 10 cas de tueries, suivi de Bukavu 09 cas de shabunda 07 cas, kabare et fizi 04 cas chacun, uvira trois cas mwenga deux cas, et walungu 01 cas.

Dans la rubrique de maisons attaquées on note 59 cas, au mois d’avril et 56 maisons avait été la cible de bandits armés.

Le territoire de walungu a enregistré au cours du mois de mais 31 cas et vient à la première position, suivi du territoire de kalehe qui a enregistré 7 maisons attaquées.

Une diminution des véhicules braqués a été constaté au cours du mois de mai dernier. Un seul véhicule a été la cible des bandes armes contre 20 au mois d’avril.

La pratique d’enlèvements a connu une hausse au mois de mai, 51 personnes on fait l’objet de cette pratique contre 18 au mois d’avril.

Deux cas de justice populaire ont été enregistrés au cours du mois de mai contre 18 au mois d’avril dernier. Une diminution considérable qui pourrait rassure note sajeseck force vive.

Cette organisation pense que le service de sécurité de la province devraient s’investir efficacement pour mettre fin à l’insécurité et maintenir le cap. Les moyens nécessaires devraient être mis à leur disposition maintenir la paix et la quiétude dans dans les villages et quartiers de la province.

sajeseck forces vives note une légère diminution de l’insécurité par rapport au mois d’avril ou l’on a enregistré 55 personnes tuées et 40 personnes au mois de mai.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer