Accueil

Nord-Kivu : 500 militaires Rwandais déployés aux alentours de Tchanzu en appuie au M23 (FARDC)

Spread the love

Le Rwanda a déployé dans les environs de tchanzu 500 militaires des forces spéciales en début de la semaine allant du 6/Juin. Tous étaient habillés d’une nouvelle ténue de couleur vert noir et portés des casques de sa force spéciale, alerte les forces armées de la République démocratique du Congo dans une communication officielle lue par le porte parole du gouverneur militaire le général Ekenge Bomusa Efomi Sylvain.

Les FARDC informent que depuis l’arrestation des militaires des forces spéciales Rwandaises dans le territoire de Ruchuru, le Rwanda a changé la tenue de ses militaires pour dissimuler sa présence dans le terroir Congolais aux côtés des terroristes du M23. Pire encore ces terroristes sont soutenus par le Rwanda. Leurs mentors naturels se sont intentionnellement attaqués à la monusco à muhati, non loin de bikenhe dans le groupement de jomba en territoire de rutshuru, pourtant la force de la monusco est en plein exercice de sa mission conformément au mandat du conseil de sécurité des nations unies.
Au cours de cette autre attaque, trois casques bleus tanzaniens ont été blessés dont un grièvement. Ces derniers ont été évacués pour des soins appropriés.

Rappelons que cette nouvelle attaque dirigée contre les casques bleus intervient après tant d’autres surtout celle contre l’hélicoptère de la monusco qui a été abattu et qui a coûté la vie à huit soldats de la paix. En s’attaquant à la force des nations unies, le M23 soutenu par le Rwanda confirme sont caractère terroriste indique l’armée.

Enfin les FARDC appelle la population congolaise à la vigilance et à dénoncer la présence de toute personne porteuse d’arme habillée en tenue vert noir.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer