Accueil

RDC: Kamerhe sur l’Union sacrée « Nous allons continuer ce mandat ensemble »

Spread the love

Acquitté par la justice congolaise dans l’affaire d’un prétendu détournement de fonds alloué au programme d’urgence de Félix Tshisekedi, Vital Kamerhe estime que le procès qui lui a été intenté est « cynique ». Dans une interview accordée à la presse après sa rencontre, le mardi soir à la Cité de l’Union africaine, avec le Président de la République, Vital Kamerhe dit avoir apprécié la séparation des pouvoirs pendant son procès. Pour l’avenir de la plateforme formée autour de Tshisekedi, à laquelle son Parti UNC appartient, Kamerhe promet continuer ce mandat avec l’actuelle mouvance présidentielle.

« Toujours prêt à collaborer dans l’Union Sacrée. Nous allons continuer ce mandat ensemble. Laissons Dieu inspirer le président de la république, je me sens à l’aise pour aider le pays », rassure le Président de l’UNC qui confie que « le partenariat que nous comptons renforcer au sein de l’union sacrée, des défis auxquels le pays doit faire face, sécuritaires, alimentaires, de santé, et de comment les relever ».


L’ancien directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, répondant à la question de savoir s’il est pressenti prochain premier ministre, dit se voir « comme un citoyen prêt à servir son peuple ».

« Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, elle doit être en dessous de ce que l’on peut donner à sa patrie, à son peuple », a ajouté Vital Kamerhe.

Concernant l’agression dans l’Est du pays, indique la presse présidentielle, l’ancien directeur de cabinet du Chef de l’État, Vital Kamerhe a évoqué son plan de sortie de crise celui de privilégier l’option militaire, diplomatique et humanitaire.

christian Mukenge

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer