Accueil

RDC: 62 ans après le LGD de Matata Mponyo vient conduire la RDC sur la trajectoire d’une économie émergente (N. Kyalangalilwa)

Spread the love

celebration du 62 ème anniversaire de l’accession de la RDC a son indépendance ce 3O juin. Dans la province du sud Kivu le parti politique Leadership et Gouvernance pour le développement LGD parti cher au sénateur Augustin Matata MPONYO se dit déterminer a conduire la RDC sur le trajectoire du développement durable, d’une économie émergente aux travers des acteurs politiques qui se devoueront a servir le peuple congolais et incarnent des valeurs cardinales et républicaines.

son président fédéral Nicolas kyalangalilwa a donné cette précision en marge d’une déclaration politique faite ce jeudi 30 juin a l’occasion de l’indépendance de la RDC.

le LGD note par ailleurs que la RDC a connue une régression le tableau est sombre dans tout le secteur de la vie.

 » le délabrement très avancé des infrastructures routières et le routes dessertes agricoles créant ainsi un enclavement quasi-total de la majeure partie du pays.
la majorité de la population n’accede pas aux services sociaux de base de qualité télé que l’eau, l’électricité, la santé, le transport, le logement décent et l’éducation
l’a quasi-absence d’une politique de création d’emploi qui a comme corollaire, la taux de chômage très élevés chez les jeunes occasionnant ainsi la fuite de cerveaux, le banditisme, la délinquance et autres comportements immoraux tant décriés dans la société. l’insécurité grandissante observee dans la partie Est de la République, la mort de plusieurs citoyens qui tombe sous le coup des Balles des bandits et groupes armés incontrolés par l’État ainsi que de nombreux cas de viol et violences sexuelles faites aux femmes » dit Nicolas kyalangalilwa.

pour lui la solution face a ce tableau sombre et le parti Leadership et gouvernance pour le développement sous la conduite du sénateur Matata mponyo.

« le LGD croit que les jours de gloire de notre cher et beau pays s’approchent ou sans violence et contre toute violence, bois tendons les mains par dessus du fleuve Congo pour sauver notre pays, pour exorciser et extirper de notre société tous les démons qui l’ont hanté des décennies durant et ainsi affirmer dans le concert mondial des États libres ce Congo tel que rêvé par nos héros et fondateurs de notre nation est encore possible de bâtir , nous pouvons ensemble le construire avec le LGD et le concours de tous le congolais et cela contre vents et marées » renchérit Nicolas kyalangalilwa

Plusieurs membres et cadres du LGD dans la province du sud Kivu ont pris part à cette activité.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer