Accueil

Kalehe: Deux miliciens Raiya Mutomboki tués dans un accrochage avec les Fardc

Spread the love

Deux Raiya Mutomboki tués et plusieurs autres blessés le dimanche 10 juillet 2022 a Kalima. Bilan d’un accrochage entre le groupe de Raiya Mutomboki et les Fardc, la journée du dimanche 10 juillet 2022 dans le groupement de Kalima dans la chefferie de Buhavu en limite avec le Groupement de Bitale dans la chefferie de Buloho.

selon le cadre de concertation de la société civile de kalehe qui confirme cette information le Groupe armé Lance Muteya en provenance du Groupement de Kalonge était en pleine Tracasseries des habitants de Karega.

La Population a alerté que les éléments de la force régulière  » FARDC du 3309 ème Régiments  » pour des Interventions urgentes lors que les drames s’est produit.

 » Deux Raiya Mutomboki tués sur place par l’armée et 1 blessé c’est le bilan, nous signalons également le mouvement de populations de Karega vers Bitale depuis hier. Ce groupe armé dénommés RM Lance Muteya avec certains Jeunes détenteurs illégaux d’armes sont les mêmes présumés auteurs des plusieurs cas des braquages, Pillages, Vols, Kidnappings, Viols, Meurtres sur la Route Nationale Numero 3 et aux alentours des Villages du Groupement de Bitale dans la chefferie de Buloho » explique Delphin MBIRIMBI

Le cadre de concertation territoriale de kalehe demande aux FARDC en effet de poursuivre ces opérations de traquer des malfrats pour sécuriser les populations et leurs biens.

 » Tout en saluant la promptitude du Commandant 3309 ème Régiment des FARDC avec ses éléments, le Cadre de Concertation Territorial de la Société Civile de kalehe  » CCTSC/Kalehe  » demande toujours à l’armée loyalistes de continuer avec les Opérations de traque des malfrats dans l’objectif de Sécuriser les populations et leurs biens et mettre fin au phénomène Groupe armé et/ou détenteurs illégaux d’armes pour la restauration de l’autorité de l’Etat » indique Delphin BIRIMBI président du CCTSCkalehe.

L’insécurité reste monnaie courante dans le territoire de kalehe, plusieurs cas d’attaques, tracasseries sont signalés dans cette partie de la ville de Bukavu.

Christian MUKENGE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer